Le cirque et son histoire

Les enfants ont le sourire aux lèvres lorsqu’il s’agit d’aller aux cirques et les parents ne sont pas moins contents. C’est un endroit où vous pouvez vous amuser en admirant des spectacles non accessibles au quotidien. Le cirque comprend une troupe d’artistes où l’on retrouve des acrobates, des clowns, des dompteurs et dresseurs d’animaux ou encore cracheur de feu… On peut y admirer également des tours de magie. Si les animaux sauvages font traditionnellement partie du spectacle, des pays bannissent maintenant leur exploitation. Le spectacle est organisé autour d’une scène en cercle. En effet, le mot cirque vient du terme latin Circus ou enceinte circulaire.

Le cirque à l’ancienne

Même si le théâtre était le spectacle le plus légitime de la France, le public s’engouait principalement vers le cirque. Celui-ci touchait les aristocrates grâce à l’art équestre dans le spectacle rappelant l’aristocratie. Le peuple admire également les spectacles offerts par les troupes ambulantes qui visitent leur ville. On distinguait alors trois établissements de cirque fondés par la famille Franconi avec des animaux sauvages et des numéros d’acrobaties. Des cirques sédentaires ont vu le jour, à savoir le cirque des Champs-Élysées, le cirque Napoléon, le Nouveau Cirque et le cirque Molier.

Le cirque dans l’Antiquité romaine

La vie des Romains était rythmée par les jeux de cirque. L’amphithéâtre présentait chaque jour des spectacles gratuits. De plus, le pain y était distribué. L’empereur pouvait alors établir un contact permanent avec le peuple. Une parade ouvre le jeu.

Des comédiens réalisent des équilibres ratés dans le but de faire rire les spectateurs. Les écuyers défilent, suivis des dresseurs d’animaux. Les spectacles de cirque constituent alors un moment de divertissement et de contact pour les Romains.

Le cirque contemporain

Des écoles de cirque agréées contribuent à la démocratisation de cet art. Les spectacles se sont théâtralisés et assimilent des innovations. Le renouveau commence par les musiques et les costumes.

Des touches artistiques et sportives

Des touches artistiques et sportives s’ajoutent à la pratique grâce aux diverses rencontres organisées aux niveaux régional et national. Avec le cirque contemporain, les prestations s’éloignent un peu du côté spectaculaire pour s’inspirer de la danse contemporaine.

Que trouve-t-on au cirque ?

Si le cirque attire un grand nombre de passionnés, c’est à cause de la diversité des spécialités présentées au spectacle. Les amateurs d’acrobatie se font plaisir durant l’événement. On peut découvrir les planches sautoirs, les pyramides humaines, les portés acrobatiques et la barre russe.

Les cadres aériens émerveillent les grands et les petits

Les prestations sur les cercles et les cadres aériens émerveillent les grands et les petits. Corde lisse, tissu aérien et trapèze font l’objet de stupéfaction. Vous pouvez vous relâcher dans les cirques en appréciant les clowns. Un des plus grands étonnements du public est dû au domptage des animaux comme les chats et les chiens, les girafes, les lamas, les serpents et les ours.

Les cirques de renom

Le cirque Amar, les Arrosés, le Cirque Baroque ne sont plus nouveaux aux amateurs de l’art.

Cirque Plume, cirque Pinder…

On considère également le cirque Plume, le cirque Pinder, le cirque Roche, le cirque d’hiver Bouglione et le cirque Gones. Beaucoup d’autres pays adorent également l’art du cirque. Les Allemands disposent du cirque Bush, Krone et de Strassburger. Le Circo Raluy divertit les Espagnols. En Italie, on peut profiter du cirque Gatti-Manetti et de l’American Circus. Le Cirque de Pékin émerveille les Chinois. En Australie, on distingue le cirque Oz. Ringling bros and Barnum & Bailey circus attire les Américains.